Une de mes recettes-phare : le fondant aux noisettes

C’est mon gâteau préféré que je partage avec vous ici… Comme vous allez voir, il a connu pas mal d’évolution depuis 2002, date à laquelle j’ai commencé à le faire! Comme moi, sans doute…

1 – Recette de départ (pour 4-6 personnes)

Préchauffer le four à thermostat 6 (180•C).

  1. Casser les œufs dans une terrine en ne gardant que les blancs que l’on monte en neige en ajoutant une pincée de sel. (Les jaunes ne seront pas du tout utilisés ici.)

  2. Mélanger dans un grand bol 40g de farine, 125g de sucre, 45g de noisettes hachées.

  3. Faire fondre 80g de beurre dans une casserole à fond épais.

  4. Verser le beurre fondu dans le grand bol en mélangeant bien.

  5. Ajouter alors délicatement les blancs en neige à l’aide d’une spatule pour bien les enrober dans la pâte et ne pas les casser.

  6. Beurrer un moule à manque d’une vingtaine de centimètres de diamètre.

  7. Mettre au four pendant 25 minutes.

  8. Laisser refroidir le gâteau avant de le démouler.

2 – Recette actuelle (pour un nombre variable de gourmands!!!)

La durée de cuisson est la même, la température aussi, le plat également.

  1. Je commence par monter en neige du jus de cuisson de pois chiches au thermomix. (Sur ce point, je respecte scrupuleusement la méthode préconisée dans le livret-guide du robot.) Je réserve.

  2. Du coup, le robot est libre pour que je continue à l’utiliser, ce que je fais en mixant à puissance maximale 150g de noisettes entières.

  3. Je rajoute 100g de sucre complet, 50g de farine complète et 2 cuillères à soupe d’huile d’olive (pas besoin de plus, vu que les noisettes sont des oléagineux), puis je mixe à puissance maximale pendant une minute.

  4. C’est là que j’ajoute la touche orientalisante : 1 cuillère à soupe d’eau de fleurs d’oranger ou de rose.

  5. J’ajoute alors la « neige » délicatement, jusqu’à ce qu’elle soit incorporée au reste.

  6. Je verse dans un plat huilé et fariné, puis direction dans le four non préchauffé pendant 30 à 35 minutes à 180•C.

Le résultat est encore meilleur maintenant à mes papilles : le moelleux est devenu un véritable fondant. Yummy, n’est-ce pas?

#cuisinesaine #gâteaurapide #déclinaison #recettefacile #pâtisserieorientallike #cousindufinancier #dansmacuisinedepuis2002

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comme promis hier, je vous retrouve ici pour développer quelques exemples concrets montrant à quel point les Fleurs de Bach peuvent nous aider dans cette vie quotidienne perturbée par les événements d