DSC00127.jpg

REFLEXOLOGIES COMBINEES

La réflexologie désigne l’ensemble des techniques d’observation et de stimulation des zones du corps où l’on retrouve le plus grand nombre de terminaison nerveuse. Ce sont les mains, les pieds, le visage, les oreilles et l’iris : on parle alors de réflexologie palmaire, plantaire, faciale, auriculaire et d’iridologie. 


(Deux formes moins connues existent : la sympathicothérapie qui s’intéresse à l’intérieur du nez, et la réflexologie linguale qui s’occupe de la langue.)

A part l’iridologie qui est uniquement une technique d’observation, en réflexothérapie on travaille en effectuant une stimulation mécanique, thermique ou électrique de ces zones dites réflexes. Cela permet ainsi d’envoyer une information électrique des terminaisons nerveuses vers le système nerveux périphérique puis central. Le cerveau se charge alors d’analyser l’information et de la renvoyer à la partie du corps concernée dans un objectif de régulation, en « reprogrammant le corps dans le bon sens ». 

DSC00077.jpg

Étudiée scientifiquement depuis les années 50 par le docteur Nogier, la réflexologie permet d’intervenir sur les dérèglements fonctionnels du corps. 
Elle est donc complémentaire aux métiers médicaux et paramédicaux qui agissent sur les dérèglement organiques et structurels du corps.

Le métier de praticien en réflexothérapies combinées consiste à utiliser à bon escient plusieurs de ces techniques de réflexologie afin d’être plus rapide et plus efficace. 

Il ne peut en aucun cas se substituer à l’acte médical ni être assimilé au travail d’un médecin ou d’un masseur kinésithérapeute.